Pour laver le linge ancien blanc, voici la liste des produits que j'utilise

Savon de Marseille, lessive Ariel, Vanish poudre et spray  à base d'eau oxygénée, vinaigre blanc et bicarbonate,  Rubigine contre la rouille, parfois un peu d'eau de javel pour les taches jaunes  rebelles et pour le repassage bombes d'amidon Robin et Fabulon

Le lin ancien, reste une matière supérieure à tous les points de vue: il se détache toujours et se repasse très facilement , le fer à vapeur glisse vite !

Le coton ancien présente parfois des petites taches genre rouille, si ce n'est pas de la rouille d'armoire qui ne résiste pas au lavage, c'est un champignon, indétachable..... s'il est moisi, c'est assez difficile aussi!

Le repassage du coton et du métis ancien nécessite un peu plus d' "huile de coude"

Pour laver ces matières anciennes, nobles et pures:

Toujours commencer par un rinçage sans lessive , au cas ou le linge n'aurait jamais touché l'eau, pour ne pas casser les fibres textiles naturelles, puis lavage en machine  avec lessive et une dose de blanchissant Vanish ou autre Blanco,  pour les grandes pièces, draps, taies, piqués marseillais, rideaux ,nappes ou services en damassé,  en prenant soin de tout placer dans des filets à linge, ou dans une taie d'oreiller simple, pour protéger les broderies , les jours brodés , les franges ou les dentelles . Avant de sortir le linge propre, refaire un rinçage ou deux selon besoin, sans lessive. Adapter la vitesse de l'essorage selon la délicatesse du linge, très faible pour le linge plus précieux, plus fin, plus fort pour les gros draps par exemple.

Pour les pièces délicates, rideaux dentelles, lingerie fine, vêtements dentelle, ou soie ,préférer un lavage à la main, laisser tremper  plusieurs heures votre petit linge dans une bassine en plastique, avec eau tiède et savon de Marseille , en paillettes ou un peu de votre lessive, et le rincer sous l'eau, souvent c'est inutile de frotter !

En machine à laver, programme court , délicat ou lingerie ou soie ou laine selon votre machine,  filet de protection et quasi pas d'essorage !

Si vous avez installé un adoucisseur d'eau chez vous, c'est le top pour une blancheur immaculée !

Le linge ancien n'est jamais blanc immaculé, le lin et le fil de lin ne peuvent pas atteindre la blancheur pure du coton par exemple.

Personnellement, je me méfie du linge ancien , vendu si blanc, si impeccable.... si décapé.... il ne dure pas longtemps, après 7 ou 8 lavages, le linge semble rongé par de minuscules trous, trop de détergents ou d'agents blanchissants agressifs ....

J'apprécie trop les matières , leur authenticité , leur beauté naturelle, et les accepte tel qu'elles sont,  dans leur  état, je n'essaie pas de blanchir à tous prix toutes ces toiles anciennes, elles blanchiront naturellement au fur et à mesure des lavages successifs, cela fait partie aussi du charme de l' ancien, de l'artisanat, du fait main ou du fait maison !

Parfois sur le site, vous trouverez en vente des articles , justes chinés de la veille, pas lavés, tel que je les ai achetés, et vous profiterez d'un prix très intéressant si vous prenez  vous même la peine et le soin du lavage et du repassage !