La grande vogue des crinolines de 1853 date de l'époque à laquelle l'impératrice Eugénie apparaît à la Cour

La crinoline, du mot crin, est une sous-jupe en crin,garnie de cercles de métal reliés par des cordons

La mode LOUIS XIV a beaucoup inspiré les robes de cette période

La jupe presque toujours garnie de volants étagés est soutenue par la crinoline

Les corsages sont à basques et manches longues "en pagodes", étroites aux épaules et évasées ensuite

On aime les mantelets à franges, les châles de cachemire, les bournous

La coiffure en bandeaux subsiste mais le chignon est souvent remplacé par de grandes boucles anglaises tombant sur le cou

On porte de larges capelins serrées sous le menton par des rubans